Les Britanniques en Provence et sur la Côte d’Azur

Du XVIIIème siècle à la Belle Epoque par Bernard SASSO

Dès le XVIIIème siècle, les Britanniques sont présents en Provence. Ils y viennent principalement pour les bains de mer qui sont, selon des médecins de l’époque, bénéfiques à la santé. Après la Révolution et l’Empire qui avaient entièrement fermé la France à cette  présence, de nouveau les aristocrates et la haute bourgeoisie britanniques reviennent. Ce mouvement ne touche pas seulement les classes les plus aisées, il concerne aussi des ouvriers et des ingénieurs qui vont apporter des méthodes modernes de travail. La révolution des transports, et en particulier le développement des chemins de fer, vont mettre la Provence à quelques heures de Londres. Beaucoup de Britanniques vont venir passer l’hiver sur le pourtour méditerranéen et contribuer de façon décisive à la renommée de la région qui, à la fin du XIXème siècle, prendra le nom de Côte d’Azur.

Hyères, Saint-Raphaël, Cannes, Menton, Nice, vont voir, la construction de somptueuses villas sous l’impulsion de riches britanniques. La Reine Victoria viendra séjourner à plusieurs reprises tant à Hyères qu’à Nice et donnera à ces deux cité une partie de leur prestige qui continue jusqu’à nos jours.

De multiples témoignages urbains et architecturaux manifestent ainsi cette présence britannique C’est tout ce riche passé que le conférencier a évoqué.

.

              Pour plus de détails sur les activités du Transbordeur, cliquez sur le calendrier ci dessous.

Dates à retenir